Foi raisonnable de William Craig

Foi raisonnable de William Craig

30 décembre 2015 0 Par admin1538

28,00

Un livre qui bousculera les idées reçues sur la foi chrétienne !

Foi raisonnable est un ouvrage dont notre époque a grandement besoin. Il regorge d’arguments pertinents et très persuasifs présentés dans un langage accessible et irénique. Les étudiants à l’université et en facultés de théologie trouveront ce livre particulièrement utile, du fait qu’il expose les faux raisonnements, les erreurs et les absences de preuves dans les nombreuses et diverses objections qui ont été soulevées contre les affirmations de la foi chrétienne historique, et qui sont autant de défis à relever. Craig présente des arguments et des preuves solides et convaincants de la fiabilité et de la véracité des évangiles du Nouveau Testament et du témoignage ancien et crédible de la résurrection de Jésus d’entre les morts. Je recommande chaleureusement ce livre.” – Craig A. Evans, Professeur distingué de Nouveau Testament à la chaire de Payzant, Acadia Divinity College, Canada; auteur de Fabricating Jesus: How Modern Scholars Distort the Gospels

Craig, William Lane (2013) Foi raisonnable. Vérité chrétienne et apologétique. Villefranche d’Albigeois : Editions La Lumière. Première édition, collection “Réforme”, vol. n° 2. 556 pages.
Catégories : ,

Description

Foi raisonnable se présente comme une défense  positive du christianisme, dans laquelle l’auteur,  William Craig, applique les idées scientifiques et  philosophiques les plus récentes à des thèmes  théologiques essentiels.
Le théologien de Princeton J. Gresham Machen  déclarait : “Les idées fausses représentent le plus  grand obstacle à la réception de l’Évangile”, ce qui  met bien en avant l’importance de l’apologétique.  William Lane Craig, a voulu, dans son livre, s’adresser  non seulement aux universitaires et aux responsables  d’églises, mais également aux laïcs et aux personnes en recherche. Ce livre est la  traduction de la troisième édition de Reasonable Faith, dont des sections clés ont  été enrichies par des révisions et des mises à jour importantes, nécessaires pour  refléter les derniers travaux en date dans les domaines de l’astrophysique, de la  philosophie, du calcul des probabilités, des arguments en faveur de l’existence de  Dieu et de l’épistémologie réformée.
L’approche qui a été choisie – celle de l’apologétique positive – permet à l’auteur  d’accorder une attention minutieuse à des questions cruciales qui sont autant de  préoccupations qui s’agrippent à l’esprit tant des chrétiens que des non-chrétiens.  Il s’agit plus spécifiquement des rapports qu’entretiennent mutuellement foi et  raison, de l’existence de Dieu, des problèmes de la connaissance historique et des  miracles, des affirmations personnelles de Christ, et de l’historicité de la  résurrection de Jésus. William Lane Craig montre qu’il existe de bonnes raisons de  penser que le christianisme est vrai. Comme il le dit lui-même, “de ce fait, si nous  disposons d’une défense saine et persuasive du christianisme, nul besoin avons-  nous de devenir experts en religions comparées et en sectes chrétiennes pour  pouvoir réfuter chacune de ces vues anti-chrétiennes. Si notre justification  positive de la foi chrétienne s’appuie sur des preuves meilleures et plus fortes que  celles dont dispose la défense des visions du monde concurrentes, alors le  christianisme éclipsera automatiquement ces autres visions du monde.”
La parution de Foi raisonnable sera une contribution importante à la restauration  de la rationalité dans le monde francophone, autant dans les milieux chrétiens  devenus si fidéistes que dans le monde universitaire séculier pétri de rationalisme.  L’éminent philosophe chrétien feu Francis Schaeffer avait déjà, de son temps,  rejeté toute dichotomie entre raison et foi, et revendiqué cette unité et cette  cohérence de la pensée :

“… en rejetant le christianisme du domaine de la raison – en le plaçant au  “niveau supérieur” – nous renonçons à faire connaître l’Evangile à l’homme  du XXe siècle aux prises avec une situation dramatique et à la recherche  d’une solution qui l’en libère. Cet homme n’a pas accepté de plein gré la  “ligne du désespoir” et la rupture du champ de la connaissance (les “deux  niveaux”); il s’en accommode comme étant la conséquence normale de son  rationalisme. Il fait bien le brave, parfois ; mais, au fond, il est au désespoir.   Le chrétien a donc là une bonne occasion de dire clairement que le  christianisme offre justement ce que l’homme moderne désespère de trouver:  l’unité de la pensée. Le christianisme propose, en effet, une réponse  cohérente à tous les problèmes de la vie. Il suppose, certes, que le  rationalisme soit rejeté, mais il réhabilite la rationalité, la capacité  d’apprécier avec sa raison ce qui est susceptible de discussion (ce qui, dans la  Bible, a trait à l’histoire et au cosmos). On voit là l’importance de la  distinction, faite plus haut, entre rationalisme et rationalité. L’homme  moderne a perdu cette dernière; il peut la retrouver dans le christianisme.   Les chrétiens doivent se souvenir que s’ils acceptent la rupture entre “les  deux niveaux” de la connaissance, ils seront exactement dans la même  position que les incroyants, disant les mêmes choses, mais en termes  différents. Pour affronter vraiment l’homme moderne, il importe de refuser  cette dichotomie et de laisser la Bible présenter la vérité aussi bien sur Dieu  lui-même que sur l’histoire et le cosmos. C’est ce que nos pères au temps de  la Réforme ont si bien compris.” – Francis Schaeffer, Démission de la raison. La Maison de la Bible, Genève, 1971, 5e édition, 1993. Traduction revue par Pierre Berthoud de l’original anglais : Escape from reason, Intervarsity Press, Londres, 1968.

A propos de William Craig

Dr William Lane Craig

Le Dr William Lane Craig est enseignant-chercheur en philosophie à l’Ecole de Théologie de Talbot à La Mirada, en Californie, aux États-Unis.  Il a obtenu, en 1977, un doctorat de philosophie de l’Université de Birmingham, en Angleterre, avant d’obtenir, en 1984, un doctorat de théologie de l’Université Ludwig-Maximilians de Munich, en Allemagne, où il a été pendant deux ans récipiendaire d’une bourse de recherche Alexander  von Humboldt.  De 1980 à 1986, il a enseigné la philosophie des religions à la Faculté de théologie évangélique Trinity Evangelical Divinity School. Avant son  affectation à Talbot en 1994, il a effectué sept années de recherche, entre 1987  et 1994, à l’Institut Supérieur de Philosophie de l’Université Catholique de Louvain, en Belgique. Il est l’auteur ou l’éditeur de plus de trente livres, dont The Kalam Cosmological Argument ; Assessing the New Testament Evidence for the Historicity of the Resurrection of Jesus ; Divine Foreknowledge and Human Freedom ; Theism, Atheism, and Big Bang Cosmology  et God, Time, and Eternity, ainsi que de plus d’une centaine d’articles publiés dans des  journaux spécialisés de philosophie et de théologie, comme notamment The  Journal of Philosophy, New Testament Studies, Journal for the Study of the  New Testament, American Philosophical Quarterly, Philosophical Studies,  Philosophy, et British Journal for Philosophy of Science.  Un conférencier et débatteur exceptionnel William Lane Craig est considéré comme le plus grand apologète chrétien de la seconde moitié du XXe siècle et du XXIe siècle. C’est un conférencier et débatteur international qui a parlé à de nombreuses  universités renommées telles que Harvard, Princeton, Yale, Stanford, Oxford,  Cambridge, Moscou et Pékin.  Ses domaines de spécialisation sont : les arguments en faveur de l’existence de Dieu, le fondement des valeurs morales, la nature de Dieu, la nature du temps et de l’éternité, l’interface entre science et religion, le défi posé par le pluralisme religieux, le dessein intelligent, l’unicité du Jésus historique, le sens de la vie et la résurrection de Jésus.

Pour plus de détails sur Foi raisonnable, cf. http://foi.raisonnable.free.fr.

Informations complémentaires

Poids 0.88 kg
Dimensions 14.81 × 20.98 cm
ISBN

978-2-9538885-2-2

Edition

Première édition

Editeur

Editions La Lumière

Date de publication

Juillet 2012

Pages

556