Catégorie : Transhumanisme

24 avril 2021 0 Par Bible & Science Diffusion

Bill Gates, nouveau Nimrod

Au travers des réseaux de pouvoirs constitués autour de sa puissance financière, Bill Gates s’est transformé ces dernières années en un grand chasseur de corps et d’âmes d’hommes, à l’image du premier roi de Babel Nimrod (Genèse 10.8-10). Véritable architecte en chef de la nouvelle Babylone du XXIe siècle, Babylone technologique – big tech, big pharma, big media, et bientôt big farm et big food – il a su créer le point de mire de tous les rois et marchands de la terre en marche vers une gouvernance mondiale.

12 décembre 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

Les Nations Unies et les origines de “la Grande Remise à zéro”

Il y a environ deux mille quatre cents ans, le philosophe grec Platon eut l’idée de construire l’État et la société selon un plan élaboré. Platon voulait des “hommes sages” (philosophes) à la tête du gouvernement, mais il précisa également que son genre d’État nécessiterait une transformation des êtres humains. Dans les temps modernes, les promoteurs de l’État omnipotent veulent remplacer le philosophe de Platon par l’expert et créer l’homme nouveau par l’eugénisme, qui s’appelle désormais transhumanisme. L’ONU et ses différentes sous-organisations jouent un rôle central dans ce projet qui a atteint son stade actuel dans le projet de l’Agenda 2030 et de la Grande Remise à zéro.

29 mai 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

Le transhumanisme et la doctrine de la création

L’évolution est beaucoup plus qu’un mécanisme de création, une simple théorie scientifique neutre. En fait, le discours évolutionniste se situe tout à la fois sur les plans scientifique, théologique, ontologique et métaphysique, enraciné dans une vision cosmologique d’ensemble. L’évolution est devenue une vision du monde englobant tout, munie de sa propre métaphysique, de sa propre ontologie et de sa propre théologie. Elle fait office de mythe fondateur se substituant au récit créationnel de la Genèse. Et en tant que mythe fondateur, elle constitue une grille de lecture de l’ensemble de la réalité, une philosophie de la nature qui vient évincer la révélation biblique qui nous a été donnée du cosmos, de la nature et de l’homme.