Catégorie : Philosophie des sciences

29 août 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

Comment Thomas Huxley a créé la revue Nature et a saboté la science depuis 150 ans. Par Matthew Ehret

En étendant la théorie de Malthus à toutes les créatures vivantes, le X Club obscurcit la différence qualitative entre les humains et les singes, ce qui était avantageux pour un empire qui ne peut contrôler les humains que lorsqu’ils adoptent la loi de la jungle comme norme de pratique morale et de formation de l’identité, plutôt que quoi que ce soit de réellement moral.

23 août 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

Thomas Henry Huxley et la Bible – par Christophe Duvey

Thomas Henry Huxley a consacré plusieurs essais à l’étude de la Bible. Cet intérêt ne peut s’expliquer que si l’on examine ses idées sur l’histoire, la religion ainsi que l’épistémologie. Selon lui, une lutte entre la libre pensée et le surnaturalisme culmine à l’époque victorienne, d’où la nécessité d’une “Nouvelle Réforme”, héritière des idéaux de liberté défendus par les humanistes de la Renaissance. Ce mouvement s’oppose aux principes des partisans de ce qu’il appelle “l’ecclésiastique”. Les partisans de la “Nouvelle Réforme” pouvaient s’appuyer sur les progrès de la science moderne, et l’agnosticisme, que Huxley identifiait à la méthode scientifique, en devint le fondement épistémologique.

23 juillet 2020 1 Par Bible & Science Diffusion

Problème n° 2 pour l’évolution : les processus chimiques non guidés ne peuvent pas expliquer l’origine du code génétique.

Les théoriciens modernes de l’origine de la vie ont-ils expliqué comment ce pont crucial entre les produits chimiques inertes non vivants et les systèmes moléculaires autoreproducteurs s’est fait ? La principale hypothèse concernant l’origine de la première vie s’appelle le “monde à ARN”. Mais cette hypothèse pose de nombreux problèmes.

13 juin 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

LancetGate ou ScienceGate ? Un autre révélateur de la Covid-19

La rétractation récente d’une étude qui se voulait définitive sur la prescription d’hydroxychloroquine contre la Covid dans la plus prestigieuse revue médicale a choqué nombre d’observateurs. Pour les connaisseurs, ce n’aura guère été qu’une nième confirmation qu’il y a bien, pour paraphraser Hamlet,

« quelque chose de pourri au Royaume de la « Science ».

11 juin 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

Le scandale de l’article sur l’hydroxychloroquine du Lancet illustre la partialité scientifique, et pas seulement en médecine.

Si vous vous êtes déjà demandé dans quelle mesure les enjeux scientifiques sont politisés, reflétant les points de vue idéologiques des scientifiques concernés malgré toutes leurs insistances à dire qu’il n’en est pas ainsi, ne cherchez pas plus loin.

21 mai 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

La science peut perpétuer des mythes

La science a pour but de s’approcher aussi près que possible de la vérité, et non d’obtenir des résultats spectaculaires, mais erronés. Certaines des actions proposées pourraient même causer du tort à la crédibilité de la science à moins que la recherche de la vérité ne devienne l’objectif le plus prioritaire.

2 avril 2020 1 Par Bible & Science Diffusion

L’affaire Chloroquine

L’affaire chloroquine pose ainsi un débat de fond sur la nature de la science. Se prétendent du côté de la science tous ceux qui entendent en faire une source absolue de toute décision publique devant laquelle doit s’effacer toute préoccupation éthique. Qu’on en juge : au nom de la preuve dite scientifique, l’on prétend faire des essais cliniques sur des patients contaminés : ce qui veut dire que l’on va faire signer à ces patients une reconnaissance qu’ils acceptent ces essais sans savoir (le médecin non plus, l’essai se faisant en « double aveugle ») s’il reçoit un traitement ou pas. Un peu comme si, pour essayer un nouveau parachute, certains patients recevaient un parachute ne s’ouvrant pas.

28 mars 2020 1 Par Bible & Science Diffusion

Preuves d’un dessein intelligent : documentaires vidéos

Six documentaires vidéos en français de qualité professionnelle d’environ 1 heure chacun conçus par Illustra Media peuvent être visionnés en ligne gratuitement pendant 60 jours. Ils apportent des preuves bien étayées de ce que le monde et la vie ne peuvent pas avoir émergé de manière fortuite à travers un processus évolutif non dirigé, mais qu’ils ont été conçus par un Agent intelligent.

24 mars 2020 1 Par Bible & Science Diffusion

Création et cosmologie du Big Bang – par William Lane Craig

De récentes discussions ont soulevé la question des implications métaphysiques de la cosmologie standard du Big Bang. L’argument de Grünbaum selon lequel le principe de causalité ne peut être appliqué à l’origine de l’univers repose sur un pseudo-dilemme, puisque la cause ne pourrait agir ni avant ni après t=0, mais à t=0. Le plaidoyer de Lévy-Leblond en faveur d’une modification de la métrique du temps cosmique en vue de repousser la singularité à -ꝏ implique diverses difficultés conceptuelles et est de toute façon vain, puisque le commencement de l’univers n’est pas éliminé. L’aversion de Maddox pour les implications métaphysiques possibles du modèle standard témoigne d’un scientisme étroit. La cosmogénèse standard du Big Bang semble donc avoir ces implications métaphysiques que certains ont trouvées si dérangeantes.

11 février 2020 Non Par Bible & Science Diffusion

Y a-t-il un lien entre le naturalisme philosophique et l’âge de la terre ?

Le contrôle du naturalisme sur la science remonte bien au-delà de Darwin : il a pour origine les théories de la Terre âgée et du vieil univers, à l’aube des XVIIIe et XIXe siècles, voire même les écrits de Galilée et de Francis Bacon (dont les diktats à propos de l’Ecriture et de la science servaient souvent de références aux géologues du début du XIXe siècle). Ce sont eux qui ont enfoncé le premier coin entre l’Ecriture et la science.

1 février 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

Réfutation du darwinisme : arguments mathématiques

Les variations ou mutations des espèces sont le fruit du pur hasard selon Darwin. Comme le résume parfaitement Denton (1985) : « Il n’y a que deux façons de justifier l’idée que le hasard est l’auteur du projet biologique : calculer la probabilité de découvrir par chance des systèmes organiques fonctionnels, ou tester l’efficacité créatrice de la recherche aléatoire sur des systèmes en tout point analogues aux organismes. »

1 février 2020 0 Par Bible & Science Diffusion

La tradition antidarwinienne française

Contrairement à ce que l’on pense souvent, la majorité des biologistes français du début du XXe siècle avaient déjà fait suffisamment d’observations scientifiques pour constater le manque de fondement de la théorie, à tel point que celle-ci fut officiellement reconnue comme non crédible et parut sur le point d’être abandonnée.

16 juin 2014 Non Par Bible & Science Diffusion

D'éminents scientifiques réfutent l'évolution, deuxième partie

En 2011, 29 scientifiques de premier plan partisans du dessein intelligent ont tenu un colloque sur l’information biologique au cours duquel ils ont effectué une comparaison entre l’explication darwinienne conventionnelle des origines et les nouvelles découvertes extraordinaires concernant les langages biologiques. Le deuxième thème majeur parmi les présentations du groupe concernait les “difficultés pour créer des informations biologiques”. En substance, ils ont essayé de reproduire artificiellement certains aspects de la création de l’information. Qu’ont-ils découvert ?

13 juin 2014 Non Par Bible & Science Diffusion

D'éminents scientifiques réfutent l'évolution, première partie

En 2011, s’est tenue la conférence “Biological Information: New Perspectives” (“Information biologique : nouvelles perspectives”) au cours de laquelle 29 éminents scientifiques ont évalué d’un point de vue technique les aspects critiques de la théorie néodarwinienne. Cette théorie de l’évolution allègue que de nouvelles informations biologiques apparaissent lorsque des mutations permettent à la nature de choisir entre les organismes, et à la naissance de cette théorie de nombreux scientifiques pensaient que c’était une idée brillante. Toutefois, selon les participants à la conférence de 2011, la théorie s’est avérée insuffisante et doit maintenant être remplacée.

12 avril 2012 Non Par Bible & Science Diffusion

L’évolution : une théorie invalidée par les faits – version longue

Ce présent article a pour objet l’examen de la validité de ce qui a été avancé par deux scientifiques chrétiens comme étant des preuves, acceptées de façon consensuelle par la communauté scientifique internationale, de la théorie synthétique moderne de l’évolution, encore appelée le néodarwinisme. Il ne prétend aucunement fournir une réfutation exhaustive et systématique de l’évolution, mais se contente de s’arrêter sur les arguments mentionnés dans De la genèse au génome.